vendredi 13 décembre 2019
Accueil » Actualités » Cop22. 16 entreprises verseront 50 MDH dans la cagnotte

Cop22. 16 entreprises verseront 50 MDH dans la cagnotte

Plus d’un mois après l’appel à contribution lancé par Mézouar, les entreprises ne se bousculent pas au portillon. Sur les 70 opérateurs présents au ftour du 16 juin, seuls quelques-uns ont promis de faire des dons.

logo_0

“16 entreprises ont répondu jusqu’à présent à l’appel à contribution. Elles ont confirmé leurs engagements à verser 50 millions de DH au budget de la Cop22. Nous sommes certains que l’objectif de 200 millions de DH sera atteint”, nous confie, avec optimisme, une source proche de la présidence de la Cop22.

“Plusieurs niveaux d’engagement sont possibles pour avoir un statut privilégié. 25 millions de DH pour celui de partenaire premium et entre 1 MDH et 5 MDH pour être partenaire officiel”, détaille à Médias 24 une source autorisée au comité de pilotage. “Cette contribution n’est pas forcément en espèces. Elle peut être fournie en services”, tient-elle à préciser.

“La SNRT, partenaire officiel de la Cop22, est official broadcaster aux yeux des Nations-Unies. Elle va assurer toutes les couvertures en interne et vers l’extérieur, les captations des plénières, tout le dispositif de transmission en direct, le streaming digital, l’accompagnement communicationnel… Si elle devait quantifier sa contribution, elle serait sans aucun doute partenaire premium”, poursuit notre interlocuteur.

Les locations d’espaces ne sont pas encore bouclées

En attendant que le rythme des contributions s’accélère, le comité de la Cop22 s’active sur d’autres fronts. Plusieurs sources de financement existent, parmi lesquelles la location des stands de Bab Ighli.

Que ce soit pour la zone bleue ou la zone innovations, la location de la surface au sol est assurée sur la base d’un prix forfaitaire de location de 500 euros/m2 au sol, sans aménagements (cloisons, portes, plafond, mobilier), peut-on lire sur le site de la Cop22, “avec un dispositif particulier pour les ONG”, ajoute notre source.

La date limite pour les réservations était fixée officiellement au 30 juin. Toutefois, “à environ quatre mois de l’événement, tout l’espace n’a pas été réservé, mais la cadence est bonne”, poursuit la même source. On tend à coup sûr vers une prolongation des délais initiaux.

Rappelons que le budget global de la Cop22 est évalué à 800-850 millions de DH. 300 millions de DH ont été débloqués du budget de l’Etat. 200 MDH sont espérés en provenance du secteur privé et le reste sera financé par l’extérieur.

Partagez cet article avec vos amis

Laisser une réponse

Votre adresse email ne sera pas publiéeLes champs requis sont surlignés *

*

11 + 7 =